Septeuil - Plaisir, Yvelines, France
06 27 89 04 59
v.barazer@clade-consulting.fr

CPF, DIF : mode d’emploi pour se former en tant que salarié, demandeur d’emploi, dirigeant d’entreprise ou indépendant

Comment convertir votre DIF en CPF afin de financer une formation ?

CPF, DIF : mode d'emploi pour se former en tant que salarié, demandeur d’emploi, dirigeant d'entreprise ou indépendant

CPF, DIF sont des sigles que l’on connaît plus ou moins bien. Pas de panique ! A travers cet article, nous vous expliquons en quoi cela consiste exactement et comment se former en tant que salarié, demandeur d’emploi, dirigeant d’entreprise ou indépendant.

Créé en 2004, le DIF ou Droit Individuel à la Formation permettait aux salariés du secteur privé et au secteur public de se former en étant rémunéré ou indemnisé, pendant ou en dehors de leur temps de travail. Par exemple, les salariés en CDI pouvaient bénéficier de 20 heures de formation par an ou cumuler 120 heures sur 6 ans. Pour ceux en CDD ou temps partiel, la durée était calculée au prorata du temps de travail effectué.

En 2015, le DIF est remplacé par le CPF (Compte Personnel de Formation) afin de favoriser chaque actif à se former tout au long de leur vie en leur permettant d’acquérir des compétences reconnues.

Les heures de DIF non utilisées ne sont pas perdues. Vous avez la possibilité de les convertir sur votre compte personnel de formation avant le 30 juin 2021.

Comment convertir le DIF en CPF ?

Rien de plus simple !

Tout d’abord, vous devez vous inscrire sur le site officiel https://www.moncompteformation.gouv.fr. Il faudra vous munir de votre numéro de sécurité sociale et d’un mot de passe que vous aurez choisi.

Ensuite, dans votre espace personnel, sur l’onglet mes droits formation, vous avez la possibilité de saisir vos heures de DIF. Par ailleurs, ces dernières seront directement converties en euros.

Pour connaître votre solde de DIF, vous pouvez les retrouver sur les documents suivants :

  • Votre bulletin de paie de décembre 2014 ou janvier 2015,
  • Votre certificat de travail,
  • Une attestation de droits au DIF remis par votre employeur.

Si vous avez cumulé plusieurs employeurs avant 2014, il vous faudra additionner les heures indiquées sur les attestations de chacun de vos employeurs. 

A cet égard, vos justificatifs vous seront demandés.

Vous ne retrouvez pas ces heures sur les documents cités ci-dessus, prenez contact avec le service RH de votre ancien employeur. Effectivement, il sera en mesure de vous fournir un duplicata.

Vous avez jusqu’au 30 juin 2021 pour convertir votre solde d’heures de DIF. En d’autres termes, ne tardez plus ! Cela peut représenter au maximum jusqu’à 1800€. C’est une jolie somme pour vous former.

Comment financer une formation par son CPF ?

Qui peut bénéficier du CPF ?

Le CPF est destiné aux :

  • Salariés,
  • Demandeurs d’emploi,
  • Jeunes sortis sans qualification du système scolaire,
  • Agents de la fonction publique,
  • Travailleurs indépendants et,
  • Professions libérales et non salariées.

L’utilisation du CPF est à votre initiative. Les actions de formation peuvent se dérouler pendant le temps de travail ou en dehors du temps de travail. Il vous faudra obtenir l’accord de votre employeur pour effectuer votre formation sur votre temps de travail.

Comment cela fonctionne ?

Les formations professionnelles éligibles au CPF sont les suivantes :

  • Acquisition d’une qualification (diplôme, titre professionnel, etc.),
  • Acquisition du socle de connaissances et de compétences,
  • Accompagnement pour la validation des acquis de l’expérience (VAE),
  • Bilan de compétences,
  • Création ou reprise d’une entreprise,
  • Acquisition de compétences nécessaires à l’exercice des missions de bénévoles ou volontaires en service civique,
  • Permis B.
Comment convertir votre DIF en CPF afin de financer une formation ?

Concrètement, le CPF est alimenté chaque année suivant votre statut :

  • Salarié à temps plein ou à temps partiel : 500 € par an dans la limite de 5 000€,
  • Travailleur indépendant : 500 € par an dans la limite de 5 000€,
  • Salarié non qualifié : 800 € par an dans la limite de 8 000€ pour une personne à temps plein et n’ayant pas atteint un niveau de qualification du type CAP/BEP, etc …
  • Travailleur reconnu handicapé : une majoration de 300 € par an qui s’ajoutent aux 500 €, soit 800 € par an dans la limite de 8 000 €.
Les salariés ayant travaillé moins de 50% du temps complet vont acquérir des euros au prorata de leur temps de travail.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Pour conclure, nous vous invitons à consulter les sites suivants :

CLADE Consulting vous accompagne dans l’élaboration de votre dossier formation et dans votre projet professionnel. Nos bilans de compétences ou de notre formation « Managers et Dirigeants : Développer votre leadership » sont éligibles au CPF.

CLADE Consulting, cabinet situé à Plaisir dans les Yvelines, vous accompagne dans l’atteinte de vos objectifs professionnels. Néanmoins, nous nous déplaçons également dans toute l’Ile-de-France.

Notre objectif est de vous aider à développer votre potentiel et à réussir votre évolution ou votre transition professionnelle.

Finalement, n’hésitez pas à nous contacter !

Un premier rendez-vous gratuit et sans engagement de votre part vous permettra de prendre contact avec notre experte et de découvrir nos différents outils, méthodes pour atteindre votre objectif. D’ailleurs, vous avez la possibilité de prendre rendez-vous directement en ligne ou en nous contactant via notre formulaire de contact.

Laisser un commentaire