Logo CLADE Consulting vous accompagne dans votre reconversion professionnelle et votre épanouissement professionnel grâce au bilan de compétences, au coaching et à la formation management.
Mains de personnes qui ont réussi leurs projet de reconversion professionnelle.

Le guide complet en 9 étapes pour un projet de reconversion professionnelle réussi

65 % des actifs changent de voie. Il y a quelques années encore, la reconversion professionnelle était discrète. Peu de personnes osaient passer le cap pour s’épanouir davantage dans leur métier. Aujourd’hui, la reconversion attire de plus en plus de salariés en quête d’épanouissement professionnel. Le manque de reconnaissance, la fatigue, la précarité de certains domaines, ou encore, la lassitude poussent un Français sur deux à changer de voie. Un projet de reconversion professionnelle semble être la seule issue pour trouver du sens dans un travail. Mais comment préparer ce changement ? Nous vous proposons un guide complet en 9 étapes pour réussir votre objectif.

1 - Se poser les bonnes questions

Après un ras-le-bol au travail, l’idée de la reconversion professionnelle paraît inévitable à réaliser. Chaque matin, vous avez du mal à vous lever pour partir travailler. Vous entrez dans une spirale de négativité lorsque vous devez évoquer votre métier. Ces signaux d’alarme vous poussent à réfléchir à un projet de reconversion professionnelle. Mais est-ce la meilleure solution pour être mieux dans votre corps et dans votre esprit ? Mettre ses idées au clair est la première étape pour envisager le changement.

Quelles questions se poser pour avancer ?

Prenez du recul et du temps pour vous. Élargissez votre vision pour prendre de la hauteur et posez vos œillères :

  • Depuis combien de temps ai-je cette envie ?
  • Est-elle récurrente ou de passage ?
  • Pourquoi ai-je envie de changer de job ?
  • Puis-je améliorer mon quotidien sans le changer complètement ?
  • Quel changement me permettrait de me sentir plus enjoué·e à l’idée de commencer ma journée ?
  • Aujourd’hui, quelles sont les choses qui manquent à mon quotidien professionnel pour être heureux·se ?
  • Suis-je réellement épanoui·e au travail ? Quel est l’avis de mes proches sur le sujet ?
  • Ai-je un plan B ?

Des exercices à faire

Simple comme « bonjour », nous vous suggérons de faire le tri entre le positif et le négatif pour éclaircir vos pensées et vos idées. Sur une feuille blanche, tracer deux colonnes :

  • une avec les éléments positifs, ce que vous aimez dans votre métier actuel ;
  • de l’autre côté, insérez le négatif, ce que vous n’aimez pas et ne supportez plus.

Vous pouvez réaliser le même exercice pour l’idée de la reconversion professionnelle :

Si vos réponses et vos idées penchent du côté de la reconversion professionnelle, la suite devrait vous aider à concrétiser ce projet.

2 - Réaliser un bilan de compétences

Après avoir commencé votre travail d’introspection, un projet de reconversion professionnelle semble être la seule alternative pour votre bien-être au travail. Vous êtes décidé·e à faire tout votre possible pour concrétiser cet objectif.

Les avantages de ce dispositif

Le premier pas vers votre changement de vie se fait avec un bilan de compétences. Cet accompagnement vous permet de dresser un état des lieux pour :

  • apprendre à vous connaître ;
  • faire le tri entre ce que vous aimez et ce que nous n’aimez pas ;
  • prendre conscience de vos qualités personnelles et professionnelles ;
  • vous rendre compte du chemin parcouru et de vos compétences ;
  • définir un plan d’action pour les semaines et les mois à venir ;
  • déterminer vos valeurs, ce qui vous motive ;
  • vous mettre en mouvement.

Le déroulé de cet accompagnement

Un bilan de compétences se découpe en 3 grandes étapes.

  1. Une phrase préliminaire où nous apprenons à vous connaître.
  2. Une seconde étape d’investigations, de tests et de questionnaires pour réaliser une réelle introspection.
  3. Une dernière partie où nous élaborons un plan d’action pour avancer vers votre projet.

Le bilan de compétences vous aide à amorcer la suite. À déterminer les métiers qui vous font de l’œil. Comme un phare dans la nuit, ce dispositif puissant est essentiel pour se mettre en action.

3 - Trouver le métier de vos rêves et déterminer un projet de reconversion professionnelle

Après avoir décortiqué vos idées et fait le point sur ce qui vous caractérise, des secteurs d’activités ou des idées vont émerger. Pour la suite, il convient de suivre ces pistes et de vous renseigner sur les métiers qui en découlent. Lequel est fait pour vous ?

Vous souhaitez passer rapidement à l’action ? Pourquoi ne pas vous faire accompagner dans ce projet ? Différents organismes, dont CLADE Consulting, vous aident à concrétiser vos projets et à définir les étapes pour planifier le projet.

-> Cet article peut également vous intéresser : Les 10 emplois les plus recherchés en 2023.

Mains de personnes qui ont réussi leurs projet de reconversion professionnelle.

4 - Faire un état des lieux des ressources et de la situation

Entamer un projet de reconversion professionnelle peut vous demander de mobiliser vos ressources personnelles et familiales. Pour vous rassurer, nous vous invitons à communiquer avec vos proches et à vous questionner sur votre situation :

  • Ai-je suffisamment de ressources financières pour commencer ce projet ?
  • Si ce n’est pas le cas, comment puis-je faire pour avoir le financement nécessaire ?
  • Quelles dépenses peuvent être réduites ?
  • Ma vie de famille me permet-elle de lancer un tel projet ?
  • Si ce n’est pas le cas, quelle alternative puis-je trouver pour faire de la place à cet objectif ?
  • Ai-je le temps de travailler sur ma reconversion professionnelle ?
  • Si ce n’est pas le cas, comment puis-je faire pour me dégager du temps libre ?

5 - Se former et améliorer ses compétences

Alors, optez-vous pour un virage complet ? Ou préférez-vous évoluer dans votre secteur d’activité ? Quel que soit votre choix, vous formez est une case à cocher.

Plusieurs alternatives sont possibles pour vous permettre de vous former :

  • congé formation ;
  • contrat de professionnalisation ;
  • formation à distance ;
  • cours du soir ;
  • formation en entreprise.

Renseignez-vous sur les possibilités qui s’offrent à vous. Mais n’oubliez pas d’ajouter la case « formation » à votre projet de reconversion. Elle vous permettra d’acquérir des connaissances et des compétences solides pour aborder votre avenir avec sérénité.

6 - Se renseigner sur les aides possibles

Nous avons la chance de bénéficier d’aides de l’État et d’organisations pour préciser notre projet. Ce coup de pouce financier permet de rendre possible votre projet de reconversion professionnelle.

Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Ce dispositif aide les salariés à financer une reconversion professionnelle. Pour chaque année travaillée, vous pouvez cotiser jusqu’à 500 €. Cet argent cumulé permet de vous offrir une formation parmi la longue liste proposée par le CPF.

Le CPF de transition professionnelle

Ce système aide les salariés, quel que soit leur domaine d’activité, à financer une réorientation professionnelle.

Le plan de développement des compétences

Cette alternative permet de vous former au sein même de votre entreprise. Pour évoluer en interne, vous pouvez suggérer ce dispositif à votre employeur. Ce plan de développement des compétences vous permet de garder votre emploi durant la formation.

Le Pro-A ou promotion par alternance

Pour les employés n’ayant pas un niveau de qualification verbalisé par une certification professionnelle enregistrée au RNCP et correspondant au niveau licence, ce plan de financement permet de se former durant ses heures de travail.

Selon votre profil et votre situation, il existe d’autres aides et possibilités de financement. Nous vous invitons à vous renseigner pour donner un coup de pouce à votre projet.

7 - Faire de la place à ce projet dans sa vie personnelle

Changer de vie professionnelle occasionne des transformations dans votre vie personnelle et familiale. Vous allez peut-être devoir :

  • dédier un temps spécifique dans votre semaine pour vous former ;
  • revoir vos dépenses pour assurer une modification de vos revenus ;
  • préparer l’avenir pour gagner en sérénité ;
  • ou encore, avoir moins de temps pour votre vie personnelle, le temps de concrétiser le projet.

Discutez avec votre partenaire, vos enfants ou votre entourage des changements à venir. L’essentiel est que l’ensemble de vos proches et vous-même prenez conscience des bousculements occasionnés par ce projet. Être accompagné·e dans vos choix et faire de la place à ce projet vous aideront considérablement à entamer ce changement de vie avec sérénité.

8 - Tester l’idée et le projet

Pour valider ou invalider vos idées, n’hésitez pas à entrer en contact avec des personnes qui pratiquent le métier visé. Posez des questions aux entreprises et aux professionnels du domaine. Participez à des conversations autour du secteur recherché.

Le terrain reste le meilleur endroit pour se confronter à la réalité. Selon la formation choisie ou le dispositif privilégié, vous pouvez réaliser des stages d’immersion. Partager le quotidien d’autres professionnels est la meilleure solution pour prendre une décision ferme et se lancer en toute sérénité.

9 - Accepter de se tromper pour pouvoir rebondir

Un projet de reconversion professionnelle peut être long à mettre en place et à aboutir. Il peut également ne jamais voir le jour. Avant même de débuter, prenez conscience de cela. Vous pouvez vous tromper, mais ne vous arrêtez pas en chemin.

Si votre projet échoue, prenez du recul et acceptez la situation. Vous pouvez rebondir en reprenant les exercices réalisés lors du bilan de compétences. Quelles autres alternatives s’offrent à vous ? Comment pouvez-vous rebrousser chemin pour parvenir à un autre objectif ? Rien n’est perdu. Tout le travail réalisé sur vous-même reste bénéfique pour la suite.

Un projet de reconversion professionnelle demande un réel travail d’introspection pour apprendre à vous connaître et à déceler vos forces. Après avoir réfléchi à votre situation, le bilan de compétences est une excellente alternative pour définir un plan d’action. Poursuivez par trouver le métier de vos rêves et faire l’état des lieux de vos ressources. La formation vous aidera à toucher du doigt le domaine recherché et les aides de l’État vous encourageront à concrétiser ce projet. Faites de la place à ce projet et testez-le. Vous pouvez dès à présent partir à la quête de votre épanouissement professionnel. Vous avez encore besoin d’un coup de main ? Nous vous accompagnons dans un bilan de compétences complet pour faire l’état des lieux de vos envies et de vos motivations.

Rencontrez notre équipe d’experts : réservez votre entretien découverte gratuit et sans engagement en ligne !

Virginie BARAZER dirigeante de CLADE Consulting

CLADE Consulting

On vous accompagne à vous épanouir professionnellement et à trouver votre voie.

Laisser un commentaire